vendredi 20 avril 2018

Too Late - Colleen Hoover

 Titre : Too Late
Auteure : Colleen Hoover
Date de Sortie : 03/05/2018
Editeur : HugoRoman
Public Averti !


Résumé :

Sloan serait prête à aller en enfer et à revenir pour les gens qu'elle aime. Et elle le fait, chaque instant de sa vie. Forcée à vivre une relation avec le dangereux et corrompu Asa Jackson, Sloan fera tout ce qu'il faudra pour être sure que son frère ait tout ce dont il a besoin.

Et personne ne se mettra en travers de son chemin.

Personne, excepté Carter.

Sloan est la meilleure chose qui soit jamais arrivée à Asa. Il le sait parfaitement et il ne la laissera jamais s'en aller, même si elle déteste son mode de vie. Mais malgré la désapprobation de Sloan, Asa sait ce qu'il faut faire pour obtenir ce qu'il désire. Il sait ce qu'il doit faire pour rester au top.

Et personne ne se mettra au travers de son chemin.

Personne, excepté Carter.

Mon Avis :

Avant de commencer, il faut absolument que je vous prévienne. Too Late n'est pas à mettre dans toutes les mains. D'ailleurs, même l'auteure a prévenu tout au début du livre.

Vous le savez certainement, je suis fan de Colleen Hoover. c'est d'ailleurs en refermant son roman Maybe Someday que j'ai décidé d'ouvrir mon blog, pour dire à la Terre entière qu'il fallait lire ce roman.. Et tant qu'à faire, je vous conseille aussi Hopeless, Indécent et Ugly Love.. Confess aussi d'ailleurs.. ah et Jamais Plus aussi (même s'il change de ton)

Bref, c'est donc parce que je suis fan de CoHo, que j'étais hyper curieuse de découvrir l'histoire de Sloan. Il faut savoir qu'à la base, l'auteure a écrit cette histoire pour le délirer, et c'est à force que ses lectrices lui demandent de leur montrer, qu'elle en est venue à publier chapitre par chapitre Too Late, sur WattPad.
J'avais donc eu écho très vite de certains détails de ce roman, et j'avoue, j'ai attendu sagement la traduction pour le lire car j'étais assez septique, voire réticente sachant certains points.. mais en même temps c'est Colleen Hoover, donc je me devais de la lire. (Il faut savoir que j'ai actuellement 31 livres de cette auteure dans ma bibliothèque.. En VO, en VF, de différentes Maisons d'édition, bref je suis accro)
C'est donc sans grande attente, et en connaissance de cause de que je me suis lancée hier dans cette lecture. Direct quand il est arrivé dans ma PAL.

La première chose que j'ai envie de dire, c'est que pour une fois je suis HEUREUSE d'avoir été spoliée. Heureusement que j'étais au courant des grandes lignes du bouquin, et heureusement que Colleen Hoover explique comment et pourquoi Too Late a été écrit, puis publié.. Parce que là, autant vous le dire tout de suite.. J'ai la moitié du temps de ma lecture à me dire "non mais WTF !!, t'es sérieuse là, Colleen ??"
L'écriture de CoHo est toujours addictive. Ça, c'est un fait, je ne peux pas lui retirer ça. J'ai dévoré les 350 premières pages (sur 470) .. Je suis passée par plusieurs stades durant ma lecture. Dès les premiers chapitres j'ai senti que je n'allais pas pouvoir m’arrêter de lire, et j'étais donc soulagée.. Puis, plus je tournais les pages, plus je déchantais.. pour ensuite retrouver espoir. Il faut dire que Carter avait tout pour lui au début. Malheureusement, Asa était là, et avait droit, lui aussi à ses chapitres (avec son point de vue). Du coup je suis passée par plein d'émotions. J'étais à fond, puis surprise, blasée, agacée, énervée, pi je reprenais espoir.. Jusqu'à la fin du livre.. enfin, quand je dis fin, c'est plutôt, la fin de l'histoire avant les prologues et épilogues.
Car Il faut le savoir, ce livre a été publié comme il a été écrit, et mis en ligne sur Wattpad.. Du coup, quand on arrive à la fin du livre, et qu'on se dit : ah, c'est bon, j'ai compris l'idée.. Ba Colleen Hoover nous en rajoute une couche.. puis une autre.. et encore une autre.. Franchement, les derniers chapitres là, je les ai lus presqu'en diagonales.

Je suis donc là à rédiger cet avis, et je ne sais toujours pas quelle note donner à ce roman.
Tout à l'heure, j'étais avec ma voisine-amie, et je lui parlais de mes impressions, à chaud (je venais juste de le terminer) et je lui ai sorti un truc du genre "non, mais je pense qu'en fait, l'auteure l'a écrit alors qu'elle faisait une overdose de Coca-Cola.."

En fait je pense qu'on a deux possibilité pour lire ce roman et l'apprécier un tantinet soit peu :
- Soit en ne connaissant pas la plume de l'auteure, et là, on n'en a donc aucune attente, et soit ça passe, soit ça casse.. (faut surtout ne pas trop réfléchir sur les réactions des personnages, car bien souvent je m'disais que ce n'était pas du tout crédible, voire pire, que ce n'était pas du tout plausible ..les histoires de dépôts de plainte, etc.. je veux bien que la justice américaine soit bancale, mais là, hein)
- Soit le prendre comme une grosse blague. Le prendre au 39è degré, et le lire avec humour.

 En plus, je n'ai pas du tout réussi à avoir de l'empathie pour les personnages (j'y ai cru au début, mais c'était tellement surdosé, et pas réaliste par moment, ou du moins trop "catastrophisé", sans émotion).. Pire, même, j'étais agacée de voir que l'auteure avait envie de nous faire ressentir de la sympathie pour Asa.. Non franchement, j'avais envie de hurler durant certains passages.. Je n'ai pas du tout retrouvé la plume de l'auteure niveau romance, moments choupinou.. J'veux dire.. Ok, CoHo change totalement de registre, de genre.. mais mince quoi, où est passé ce qui a fait son style à proprement parler? Cette faculté qu'elle avait de nous faire passer des larmes aux rires en 3 paragraphes ?

En résumé, je ne sais pas quoi penser de cette lecture. Franchement, si ce livre avait un autre nom d'auteure sur la couverture (que je trouve bizarre mais qui représente finalement bien l'histoire), je ne m'y serais pas du tout intéressée.. C'est parce qu'il était écrit par Colleen Hoover que je l'ai lu, car comme on le dit souvent (Nos étoiles contraires, le film, ou encore l'introduction de Jay Crownover dans Wild Men 1) , quand on aime une personne, on serait "capable de lire sa liste de courses" tellement on est impatient de replonger dans ses œuvres, d'en découvrir de nouvelles..
Malheureusement, depuis November 9 que j'ai lu en VO, et Jamais plus que j'ai lu en VF, je commence à perdre mon amour pour ses romans. Je veux bien que les auteures ont le droit, et souvent ont besoin de changer de registre.. Mais .. je reste bloquée sur un truc en fait :
Comment peut-on passer de l'écriture de Jamais Plus, avec un message fort, beau, poignant.. à Too Late.. Comment, après avoir écrit Jamais plus, peut-on faire sortir de son imaginations des personnages, et surtout leur faire faire des trucs de ce genre ?
Colleen Hoover explique bien au début de son roman, qu'au départ, elle écrivait pour elle-même et n'avais pas l'intention de publier cette histoire... Bah j'ai envie de dire .. J'aurais peut-être préféré qu'elle le garde secret. Mon cerveau et mon petit cœur n'avait peut-être pas besoin de ça en fait..

En conclusion je dirai que si vous avez le cœur bien accroché, si vous arrivez à vous détacher des histoires précédentes de Colleen Hoover, si vous n'en attendez pas grand chose, et si vous gardez en tête qu'il n'est pas fait pour tout public, alors laissez-vous tenter, il vous plaira peut-être.
En ce qui me concerne, j'espère vite l'oublier. Et je ne le conseillerai pas du tout à ma fille qui est fan de Colleen. Je veux qu'elle garde son amour pour l'auteure intact. Par contre, je le conseillerai à mon amie Christelle, pour avoir son avis ;)
D'ailleurs si vous l'avez lu, je serai heureuse d'avoir votre avis.. pour voir si on a ressenti les même interrogations au fil de notre lecture..
Merci aux Editions Hugo Roman pour ce service-presse.

Ma Note : - / 20


Sur Booknode il n'y a pas la catégorie adéquate.
Je propose : WTF, ou "Ecrit sous influence de substance délirante" .. Ou "A oublier vite"

7 commentaires:

  1. On a presque fait une lecture commune au final. Décidément ça ne nous réussi pas. :)
    Bon, comme toi je suis assez perdue face à cette lecture. Ce n'est clairement pas ce à quoi je m'attendais venant de l'auteure...
    J'espère vite l'oublier...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh ca va, on a quand-même fait une presque LC du tome 1 de la saga Les anges, et c'etait yop :-)
      Oui moi aussi je veux vite l'oublier.. surtout déjà oublier les personnes qui m'ont franchement traumatisée :-\

      Supprimer
  2. Je n'ai encore jamais lu l'autrice (je sais, va vraiment falloir que je m'y mette mais pour le coup quand je me pose devant mes bibliothèques et que mon regard tombe sur ses romans, j'ai toujours envie d'autre chose x)) mais pour le coup ce n'est pas un roman que je lirais tout de suite, je commencerais par d'autres et verrais si j'ai envie de le lire ou non

    RépondreSupprimer
  3. Il m'en reste d'autres à lire avant et je dois dire que je ne suis pas certaine de craquer pour celui-ci... En fait, tu me fais peur avec les réactions des personnages et tout le reste ^^ Mieux vaut que je m'intéresse à Jamais plus. Je veux rester fan à fond de cette autrice (Confess & Maybe Someday ♥).

    RépondreSupprimer
  4. J'hésitais à le lire, j'ai maintenant pris ma décision. Je vais me tourner vers d'autres roman de Colleen Hoover que je sais être des valeurs sûres. Celui risque de faire baisser l'estime que j'ai pour l'auteure.

    RépondreSupprimer
  5. J'adore CoHo et j'hésitais à lire Too Late dès sa sortie, mais maintenant je pense que je vais attendre un peu, me tourner vers d'autre de ses livres que je n'ai pas encore lu.
    Et peut-être un jour revenir vers celui-ci, qui sait ? ^^

    RépondreSupprimer
  6. Je l'ai lu en Vo et plus de deux semaines après je ne sais toujours pas quoi en penser. Je les commencé sans avoir d'attente. Il ya quelques scènes qui m'ont fait lever les yeux au ciel. C'est clair que la plume de CoHo est toujours aussi addictive !

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...