jeudi 4 octobre 2018

When it's real - Erin Watt

Titre : When it's real
Auteures : Erin Watt (Elle Kennedy & Jen Frederick)
Date de Sortie : 04/10/2018
Editeur : Hugo New Way
Young adult

Résumé :

Mesdames et messieurs, voici Oakley Ford ! Popstar célébrissime, en une de tous les magazines, des millions de fans, et surtout... un caractère bien trempé !

À première vue, Oakley semble avoir tout pour lui, mais sa famille est en train d'exploser en vol.

Et malheureusement, sa musique et son inspiration aussi. Après une énième frasque relatée dans les tabloïds, son équipe doit réagir : il lui faut redorer son image au plus vite ! Trouver une fausse petite amie, une fille douce et sage, qui prouvera au monde entier qu'il a changé...

C'est là que Vaughn Bennett entre en scène. Grande soeur dévouée, étudiante et serveuse à temps partiel : en quelques mots, le prototype même de la fille " normale ". La preuve : elle n'aurait jamais accepté cette mission si sa famille n'avait pas des soucis d'argent. Elle n'a pas vraiment le choix. Et il faut dire que la magie et les paillettes d'Hollywood sont loin de lui déplaire.

Mais en ce qui concerne Oakley, c'est une autre affaire. Cet abruti prétentieux, terriblement égoïste ? Ce n'est pas comme s'ils allaient vraiment craquer l'un pour l'autre dans la vraie vie ! N'est-ce pas ?


Mon Avis :

Lorsque j'ai appris la sortie d'un nouveau roman du duo Elle Kennedy/Jen Frederick : Erin Watt, j'avoue, j'avais une petite appréhension. J'avais super bien accroché au premier tome de la saga La Princesse de Papier sortie en début d'année chez Hugo New Romance, mais au fil des tomes, j'avais un peu abandonné.. Puis je me suis rendue compte que When it's real sortait dans la collection Hugo New Way : la collection young adult de HugoRoman.. du coup, mes doutes se sont envolés, et je me suis jeté dessus dès qu'il est arrivé dans ma boîte aux lettres.

Le résumé me plaisait déjà pas mal, et dès les premières pages, j'ai su que j'allais passer un super bon moment en compagnie de Vaughn et Oakley (Oak pour ses amis). Faut dire que leur rencontre est assez marrante, et franchement pas commune.. donc dès le départ, on se doute que tout ne va pas être tout simple.. Oakley est une star, et qui dit star à 19 ans, dit mauvaise réputation. Sa maison de production va donc, comme souvent dans le showbizz, lui proposer de monter de toute pièce une fausse histoire d'amour, pour redorer sa réputation. Evidemment, il lui faut une petite amie "normale"... Le truc, c'est que même si toute son équipe va mettre en scène une histoire bien carrée, et bien ficelée, Oak a aussi des envies, des besoins.

J'avoue qu'au départ, je n'ai pas voulu trop croire en un super bon bouquin. Vaughn a déjà un petit ami (que j'ai détesté dès sa première apparition) et j'avais peur du triangle amoureux. Heureusement, les auteures ont réussi à éviter la catastrophe.. Même si W. apparaît pendant un moment, tout était fait pour qu'on le déteste, et c'était super bien dosé, bien amené.
Les histoires personnelles de nos 2 protagonistes sont aussi bien travaillées, ce qui fait que je me suis bien attachée à la famille de Vaughn, et Oakley m'a pas mal touchée. Derrière ses airs de grand dur, on sent très vite qu'il est plus sensible qu'il ne veut le faire croire.

J'ai donc dévoré ma lecture, et je ne me suis pas ennuyée une seule seconde.. J'ai même eu le sourire aux lèvres très souvent.. J'ai adoré les moments choupi-romantiques, et les petites retournements de situations.. La petite romance entre la sœur de Vaughn et le garde du corps de Oak m'ont même faite espérer un tome 2 avec leur propre histoire..
Je ne vais pas trop vous en dire pour que vous gardiez le plaisir de tout découvrir, mais j'ai été agréablement surprise de voir qu'une histoire aussi douce, mignonne, fun puisse être écrite, sans qu'il n'y ait obligatoirement de scène érotique.. et franchement, ça fait du bien. J'étais là, à faire défiler mes pages, et lorsque j'ai du reposer mon livre pour aller faire des courses, j'étais vraiment dégoûtée de ne pas pouvoir le terminer, vraiment ! Et même en magasins, alors qu'on s'amusait bien avec ma voisine et ma fille, je repensais à Oak et j'voulais vite les retrouver ! 

D'ailleurs je verrais trop bien ce roman en adaptation sur Netflix par exemple ! Certains passages m'ont fait sourire, rire, la fin m'a tenue en haleine à un point qu'il devait me rester genre 50 pages, et j'étais là : "non, mais non ?? mais quoi ????", et je me demandais si ce n'était pas un tome 1 plutôt.. (D'ailleurs, j'aurais franchement aimé !! J'en voulais encore moi ^^

En conclusion, When it's real est un beau petit coup de cœur.. Petit dans le sens tout choupi, mimi tendre que je vais garder dans mon petit cœur un bon moment. Je pense le relire aussi, peut-être cet hivers, sous un plaid, avec un bon chocolat chaud.. C'est le genre de bouquin qui ne propose pas de truc extra-ordinaire en soi (pas de maladie, pas de cancer, pas de truc hyper larmoyant, comme on en voit souvent dans le Young Adult) qui ne m'a pas hyper émue aux larmes, mais qui, grâce à certaines répliques, grâce à de simples petits câlins, de tendresse tellement bien décrits (d'ailleurs la couverture du roman est juste parfaite !), m'ont fait un effet tout particulier, j'ai même du mal à passer à une autre lecture.. 
Oak fait donc parti de mes BBF de l'année..

Je remercie les Editions Hugo Roman pour ce service-presse.

💖 Ma Note : 19/20 💖





N.B. : 
Elle Kennedy (qui sera présente au Festival New Romance Paris du 19 au 21 Octobre prochain😍) a écrit d'autres sagas déjà publiée chez Hugo Roman pour certaines..
Mais aussi chez J'ai Lu, on peut retrouver une super histoire M/M en 2 tomes, co-écrite avec Sarina Bowen :

5 commentaires:

  1. c'est ça qu'il y a de bien, c'est pas larmoyant, pas de drame, juste des "grands ados" normaux (enfin presque :D )

    RépondreSupprimer
  2. Pour le coup il me tente plutôt pas mal !

    RépondreSupprimer
  3. Il me tente bien pour être le roman doudou de l'hiver ! ;)

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...