lundi 26 octobre 2015

Fatwas et caricatures - Lina Murr Nehmé

Titre : Fatwas et Caricatures
Sous-Titre : La stratégie de l'islamisme

Titre sur Babelio : Fatwas et caricatures, la stratégie de l'Islam face aux chrétiens



Résumé :

4è de couverture :
Quels sont les fatwas, les sermons, les livres, les financiers qui ont causé la naissance et la montée d’Al-Qaida et Daech ? Comment les terroristes justifient-ils les tueries de Montauban, de Charlie Hebdo et du supermarché casher ?
Quel est le véritable enseignement dispensé par les islamistes en France, en Belgique, en Angleterre, aux États-Unis, en Allemagne — y compris par des islamistes polis comme Tariq Ramadan ?
Quel est le véritable but des Frères Musulmans en Europe ?
Fatwas et Caricatures répond à toutes ces questions avec une collection de citations et de documents parfois stupéfiants.

Sur les sites internet :
Historienne libanaise, l'auteure entend mettre en perspective l'influence de l'islam sur les différents Etats occidentaux depuis une cinquantaine d'années. Elle met en évidence les différentes stratégies développées par les courants de l'islam comme le wahabisme, le salafisme et d'autres.


Mon Avis Complet :


Tout d'abord merci à l'opération Masse Critique qui m'a fait découvrir ce livre.
Je l'ai reçu le lundi 05 Octobre et je dois avouer que même en l'ayant commencé le jour même, j'ai eu du mal à le terminer.
Bon, j'ai lu d'autres livres en même temps pour me sortir la tête de ce cauchemar mais quand même.. non parce qu'il faut bien le dire, ce livre Fatwas et caricatures, c'est pas franchement la joie !
J'ai plusieurs points à détailler en fait, pour expliquer pourquoi, ce livre ne m'a pas plu, à plusieurs niveaux (Mensonges, manipulations, sujets soit baclés, soit déviés, le titre, la couverture, l'intérieur, l'intention de l'auteur... rien n'est concordant en fait...). On nous fait croire qu'on va répondre à certaines questions, mais non, il n'y a rien, c'est juste de la manipulation de bas étage. Si on n'a pas un sens critique en lisant ce livre, si on prend tout pour argent comptant ce qu'on trouve ici, on tombe très facilement dans la haine d'une religion, dans la haine et la colère... Pas des terroristes, mais avec un amalgame comme celui là, on peut tomber facilement dans la peur des musulmans simplement. Explications :

Tout d'abord, commençons par le(s) titre(s) :
Au début, je pensais qu'on allait nous parler de ce qui se passe du côté des terroristes, ce qu'ils pensent, comment ils pensent, comme ils manipulent les gens, etc... Puis en remarquant la différence de sens entre les 2 titres proposés je me suis vite demandé quelles étaient les intentions de l'auteure... je remarqué un espèce de vice-caché : on nous parle de quoi ? d'Islam face à des chrétiens ? d'une religion face à des êtres humains ? Sérieux ?
Ensuite, on voit sur le livre en lui-même finalement, le titre n'est pas le même, il a été changé en : la stratégie de l'islamisme.
Ok. Ca me parait un peu mieux.

Ensuite, la couverture... Mine de rien, elle a son importance : Au départ, elle était sur fond noir... puis finalement, elle est sur fond blanc...
Mais en ouvrant le livre on se dit que les couvertures ne sont qu'un détail.., vu ce qu'on voit à l'intérieur, la couverture et le titre ne sont que des détails !!!

Voyons donc l'intérieur....


L'auteur commence avec un Avant Propos qui se conclus par :


Evidemment, j'ai pensé à Wang dans Divergente 2 : L'insurrection :D (bah oui, je peux pas oublier la Divergente qui sommeille en moi hein ;) Non pas que je dise que les TERRORISTES sont dans la vérité, loin de là !! Mais quand on voit (et je vais expliquer pourquoi plus tard) l'amalgame fait entre Terrorismes et simple musulmans, quand on est capable de tout mettre dans le même panier, là vraiment j'ai envie de pleurer...ça me fait donc penser à :


(a savoir que le couple qui parle à la fin, ce sont les héros du film, les gentils ! :D )


Donc direct, on commence par une affirmation : l'auteur s'autoproclame détentrice de LA vérité. LE lecteur se doit de croire sur parole grâce à sa déclaration.

Ok.

J'avance donc dans ma "lecture"...

Je vais vous passer tous les détails qui m'ont choquée, interpellée, coupé le souffle.. Sinon, comme vous pouvez le voir avec mes post-it, je devrais vous faire un livre sur le livre.. et vraiment j'ai d'autres choses à faire que tout reprendre...



J'ai donc sélectionné certains passages facile à comprendre je pense, pour démontrer à quel point l'auteur prend ses lecteurs pour des abrutis...

Le fait le plus flagrant est le passage où l'auteur nous montre, sur fond NOIR, des extraits d'un livre. Attention, ce livre qu'elle prend en exemple, c'est bien sûr, un livre que le lecteur lambda, n'aura pas dans sa bibliothèque, donc, aucun moyen de vérifier..J'ai tenté de le trouver pour comparer..
Malheureusement, j'ai trouvé le même titre du même auteur, mais avec un traducteur différent..

J'avais donc envie de faire la comparaison.. Manque de bol, certains paragraphes, importants dans le livre de Lina Murr Nehmé, n'existent pas dans mon livre... Allez savoir pourquoi .. La faute au traducteur peut-être ? Je ne sais pas.. En tout cas, ça m'a laissé un goût bizarre...


Cependant, même si je n'ai pas pu comparé, ayant le livre du même auteur, j'ai été choquée de la tournure prise par ses exemples : L'auteur nous laisse croire que ce livre est malsain, que c'est une machine à créer le terroriste, que la personne qui va lire ce livre deviendra terroriste, et comme ce livre est traduit en français, ça laisse supposer que le français de base, risque de tomber dans la manipulation et devenir dangereux... Elle prend des petits passages, sans expliquer que lorsqu'ils sont en italique, ce ne sont pas des paroles de l'auteur du livre, mais des paroles reprises soit du Coran, soit du prophète de l'Islam, donc des paroles qui datent d'il y a 1500 ans, et non d'il y a 10 ans de l'auteur lui-même !!! Ce sont des citations, non des paroles de l'auteur !!!

Rien que pour ça, l'auteur de Fatwas et Caricatures n'est pas correcte !!!

De plus, lorsqu'on prend un extrait d'un livre on ne prend pas qu'une petite phrase pour la sortir de son contexte et en changer le sens, sinon ca s'appelle de la manipulation... Et c'est elle qui nous parle de vérité au début de son livre ? Mais lol j'ai envie de dire....C'est tellement petit.


Ensuite, nous avons évidement toutes les fois où on nous parle d'islamisme, et en même temps de l'islam... On nous parle de religion, de passages du Coran...Sans faire la part des choses, sans prendre le temps d'expliquer clairement les choses..

Je passe le chapitre sur Les Frères Musulmans qui est tout simplement brouillon, qui n'apporte pas grand chose à part mettre en tête que : en gros, qui dit "frère musulman", dit "Tariq Ramadan," dit .. bouuuuh attention danger...
Là encore, c'est tellement vendeur, que ca passe de commentaire.. Perso, j'ai assez donné avec Caroline Fourest ... Donc je ne vais pas m'étendre sur ce sujet.. Tariq Ramadan le dit assez souvent, sur les plateaux tv notamment...






Hum, quoi d'autre ?
Ah oui, 2 derniers points, très accessibles, qui sont bien vendeurs en France : Le voile et le Hallal dans les cantines... Là j'ai donc enfin compris à qui s'adressait ce livre..

Alors on à droit à ca :



C'est juste affligeant... J'ai connu les cantines dans les années 80-90 ..
Les musulmans ne demandaient pas que tout le monde mange hallal, ils ne souhaitaient pas IMPOSER à tout le monde de manger halal, ils demandaient juste un plat de substitution pour eux même.. Un plat, en remplacement de celui que tout le monde mange. C'est différent !
Et si on réfléchi bien, on verra que si durant des décennies, ca s'est fait sans problème c'est pour une question de respect, de bon sens... J'vois pas pourquoi on nous sort les chépakwa qui voudraient imposer leurs trucs en France... Je n'ai jamais entendu dire que ces envahisseurs demandaient à imposer le halal à toutes les écoles, à tous les écoliers. Non, ils demandent juste à ce que les enfants qui ne mangent pas de porc, ne soient pas obligé d'en manger.. Mais les enfants qui en mangent, ont toujours le droit d'en manger... Y'a quand même une grosse différence !
Pour l'histoire de la jupe longue, encore une fois j'ai envie de rire.. ou pleurer...
Non mais sérieux, on en est là ? en 2015 ? Aller chercher à savoir pour quelle raison on porte une jupe ou un short ? Perso, ca me fait marrer .. Car je serais bien du genre à porter une jupe hyper longue juste pour faire chmir les râleurs... Et plus on me dirait : non c'est trop long, plus je continuerai... Pourquoi ? non pas parce que j'suis une extrémiste ou manipulée par une secte ou autre, mais juste parce que j'suis libre de m'habiller comme je veux non ?

Quant au voile, j'ai juste eu envie de rire... ou de jeter le livre à poubelle.. à voir.. j'ai pas encore choisi ni dans un sens ni dans l'autre :
Avant d'aller chercher à dire que tel ou tel comportement vient de tel ou tel groupuscule.. allez donc leur parler à ces gens... OH attendez !!!

Je peux lui conseiller à Lina Murr NEhmé plusieurs livres où des "voilées" parlent... Et on comprend bien qu'elles ont différentes raisons de le mettre leur voile.. Par exemple : "Les filles voilées parlent", "Des voix derrière le voile" de Faïza Zerouala (journaliste)..



.. ah et pour ceux qui ont envie aussi de voir un reportage qui a été censuré en France, pays des Droits de l'Homme, je vous propose ce film qui explique la polémique sur la loi du voile :


Islam : un racisme à peine voilé :




Pour conclure j'aimerai apporter quelques précisions à mes lecteurs du blog surtout... La plupart du temps sur le net je suis LaFouineuse qui aime lire, qui aime délirer etc.. mais je suis aussi Evelyne, française, maman de 2 ado, qui vit en France.. ayant décidé de me convertir à l'Islam quand j'étais jeune... Je ne m'en cache pas même si je ne le crie pas partout sur le web, car je ne pense pas que ca intéresse les gens... Ce qui nous intéresse en fait, ce sont nos goûts littéraires surtout ici...

Exceptionnellement donc, sur mon blog, j'ai décidé de parler de ce livre.. Non pas que j'en étais obligée : j'aurais pu faire une simple critique sur Babelio.... Mais j'ai comme qui dirait ressenti le besoin de .
Bref, tout ca pour dire que oui, je mange halal, oui, je porte le voile, oui j'ai à la maison ce livre que  Lina Murr Nehmé "cite" ... et ca ne fait franchement pas de moi une extrémiste comme elle tente de nous faire croire dans son livre..
Je me suis aussi rendue à des conférence de Tariq Ramadan.. J'ai certains de ses livres, certaines de ses K7 audios, de conférence, et ca n'a pas fait de moi une salafiste, une Wahabite, une terroriste ou que sais-je encore...
( et J'ai  une fille qui est au lycée et mange à la cantine, et oui, comme elle ne mange pas de porc, comme on mange halal à la maison, elle ne mange pas de viande à la cantine. Ca pose un problème ? non je n'pense pas. On paie la cantine comme tout le monde, elle mange ce qu'elle peut, et ne va pas forcer ses copines à manger comme elle.. c'est ca le respect... Respecter ce que l'autre mange ou ne mange pas, sans chercher à imposer à l'autre ses convictions : elle n'impose pas ses convictions aux autres, et les autres ne vont pas lui imposer leurs convictions... Et ca ne fait pas de ma fille une chépakwa...)

Donc, après avoir terminé ce livre donc, je me suis franchement sentie très mal !!

D'un côté, j'ai eu l'impression qu'on me faisait un espèce de procès, de jugement, comme si on me disait que sous prétexte que j'ai ce livre, que je mange halal, que je suis voilée, je suis une manipulée des groupuscules sectaires de certains pays étrangers.
d'un autre côté, je me suis sentie encore plus mal, car j'ai pensé à ma mère, qui elle, croit tout et n'importe quoi du moment qu'on va cracher sur la religion de l'Islam... Car oui, ce livre n'est pas là pour dénoncer l'extrémisme ou le terrorisme !! Il est écrit pour alimenter tous les amalgames, pour pousser au jugement de tout musulman qui va oser lire un livre, s'habiller d'une certaine façon, ou qui va oser écouter Tariq Ramadan... Et franchement j'ai juste envie de pleurer là ... Au lieu d'aider les gens à s'accepter chacun avec ses différences, on va les pousser à se juger les uns les autres.. et en 2015, en France, ca me désole.

Encore, si l'auteur avait bien expliqué la différence entre la religion, et les extrémistes.. mais non... tout est là pour taper sur la religion et les musulmans.. 0 la fin du livre, quand on le referme, on n'a qu'une chose en tête, les musulmans et les terroristes sont tous pareil : du moment qu'ils portent un voile, qu'ils mangent halal, ce sont des mauvais...

Pour finir, car là ca fait quand même 3 semaines que j'ai ce livre sur le bureau et il me traumatise, j'aimerai dire à tous les gens qui croient ce torchon, qui croient que les musulmans qui ne mangent pas de porc, qui porte un voile etc.. au lieu de les juger, les critiquer par derrière, se faire des idées... allez discuter avec..  allez discuter...Ne cherchez pas à lire Pierre Paul ou Jacques et ses livres, mais allez débattre, discutez avec les gens concernés !!!

Je vois très souvent des gens sur facebook, sur twitter cracher sur les voilées... Perso j'aimerais tellement que ces même gens viennent me voir, discuter.. pas pour m'insulter ou me manquer de respect, mais pour essayer de me comprendre, et ils verront que non, j'suis pas une bête de cirque.. j'suis pas une sans cervelle, et j'suis pas une terroriste...
J'suis juste une femme qui vit sa vie, qui fait chmir personne, qui demande pas aux autres de vivre comme moi, mais qui demande juste qu'on me laisse vivre, moi, comme je l'ai décidé..
A lire ce lire, j'ai l'impression que le chemin va être long pour qu'enfin, on trouve les vraies réponses aux questions posées par ce livre !!!

Sur-ce, je vais m'arrêter là, c'est bien trop long pour une simple critique de livre...


6 commentaires:

  1. Un avis très longgggg... mais que j'ai pris plaisir à lire car très construit, développé etc... J'ai commencé à le lire sur mon portable et du coup, j'ai continué sur pc... bref... On te sent en tous cas révoltée, très "engagée" (si je puis dire). Ca m' a interpellée, d'ailleurs. J'ai trouvé ta critique très différente de toutes les autres et en lisant la fin, je comprends mieux pourquoi maintenant ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Au début j'ai gardé une certaine distance. Je me suis mise à la place d'une lectrice.. comme quand j'avait 18 ans.. j'ai tenté de raisonner avec mon esprit sans conviction religieuse... pour ne pas me laisser submerger par mon vécu..
      Puis en rédigeant la fin de cette chronique j'ai rajouté une touche personnelle.. un mélange de la jeune française athée que j'étais et de la mère de famille musulmane que je suis devenue... j'aurais pu parler du chapitre sur la manif du 11 janvier pour Je suis Charlie etc.. parler libertés d'expression des droits de l homme toussa.. mais y'a tellement à dire face à ce genre de livre.. c'est leur donner dz l'importance qu'ils méritent pas.
      Je préfère passer du temps à parler de Colleen Hoover, Divergente... toussa toussa �� ;)

      Supprimer
  2. Un article assez long mais totalement nécessaire ! Quand je vois certaines personnes autour de moi qui croient tout ce qu'on leur dit, c'est assez dangereux. Et malheureusement (et je parle de mon expérience de libraire au rayon politique), ce genre de torchon se vend de plus en plus.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, ton message me fait tellement du bien ! Merciiii gros bisous <3

      Supprimer
  3. On sent que cela te touche très personnellement et je peux le comprendre. Moi-même athée, je suis cependant tout aussi révoltée par ce genre de propos, l'amalgame est bien trop facile à faire et n'entraîne que la haine d'une religion qui, tout comme le christianisme, ne prône que l'amour et ne doit pas être confondue avec ces extrémistes qui se servent de paroles déformées. Au final, cette auteure fait exactement la même chose : elle se sert de paroles déformées pour provoquer la haine plutôt que de chercher à comprendre et instaurer la tolérance.
    Donc je trouve ton initiative très bonne : il faut démontrer à quel point ce genre d'ouvrages peut être nocif, démêler ceux qui sont construits de ceux qui sont fallacieux et instruire ceux qui ne savent pas, ne comprennent pas.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci du fond du coeur pour ton message, ca fait plaisir, vraiment... c'est sur, on doit discuter, débattre, parler, s'informer, se poser des questions.. mais pas à des fins malsaines... J'ai vraiment été déçue et même en colère de voir qu'ils se servent d'évènements atroces pour vendre, pour faire peur et finalement faire tout autant de mal... et là voir sur facebook qu'ils se servent de cet attentat pour faire la promo de leur livre c'est encore plus abjecte :'(
      Ils valent pas mieux au final que ce qu'ils dénoncent soit disant !

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...